TATIANA BORISSOVNA ELTSINE

Fille du président de la Russie Boris Eltsine (1991-1999), Tatiana Borissovna Eltsine a été à plusieurs reprises la présidente d’honneur du Prix Russophonie.

Lire la suite

ANDREÏ MAKINE

Andreï Makine est né le 10 septembre 1957 à Krasnoïarsk en Sibérie. Titulaire d’un doctorat en lettres de l’université Kalinine de Moscou, il enseigne la philosophie à Novgorod et collabore à la revue russe Littérature contemporaine étrangère. Au cours d’un voyage en France en 1987, il obtient l’asile politique. C’est une période de précarité, mais […]

Lire la suite

IRINA KRIVOVA

Irina Krivova est née à Moscou où, en 1982, elle obtient le diplôme de professeur d’histoire. Elle participe aux éditions de samizdat et, en 1988, avec son mari et leurs deux enfants, émigre en France. Dès 1990, elle travaille à Paris comme journaliste-rédacteur dans un célèbre hebdomadaire de l’immigration La Pensée russe puis, de 2000 […]

Lire la suite

ANNE DURUFLÉ

Anne Duruflé est née le 28 février 1953 à Lisieux. Diplômée de l’INALCO 1973, elle est aussi titulaire d’un DESS d’études sur l’URSS et les pays de l’Est à l’IEP de Paris. Attachée culturelle à Varsovie, elle a été Directeur de la Fondation de Pologne à Varsovie (pour le soutien au développement de la vie […]

Lire la suite

CHRISTINE CAILLON-NEKRITCH

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay aux Roses, Christine Caillon-Nekritch est professeur agrégée de littérature et de traduction russes en classes préparatoires littéraires et scientifiques aux Grandes Ecoles au lycée Louis-le-Grand à Paris. Elle est aussi auteur de traductions et d’un DEA de littérature sur la poétique de Mikhail Zoschenko et membre de […]

Lire la suite

Premier Prix Russophonie (2007)

Le Prix Russophonie récompense la meilleure traduction française d’un ouvrage en langue russe quels que soient le pays où il a été publié, la nationalité ou la citoyenneté de son auteur. En créant le Prix Russophonie, l’Association France-Oural et la Fondation Eltsine, avec le soutien de l’Union des Russophones de France et du Centre Culturel […]

Lire la suite

Evgueni Zamiatine, « Au diable vauvert »

Les deux récits présentés ici, Au diable vauvert (1914) et Alatyr (1915), offrent le tableau d’une Russie provinciale, burlesque et colorée, à la veille du cataclysme de la Première Guerre mondiale pour l’un, et de l’apocalypse révolutionnaire pour l’autre. Historiquement daté – les allusions à l’Alliance franco-russe permettent d’en situer l’action entre 1892 et 1914 –, Au diable vauvert est dépourvu d’indications […]

Lire la suite

JACQUES IMBERT

Après le baccalauréat, Jacques Imbert (1930-2011) fait des études supérieures de germanistique à l’Université bourguignonne de Dijon puis un master à la Sorbonne. Spécialisé dans l’enseignement du français-langue étrangère, il enseigne plusieurs années en Allemagne dans divers établissements scolaires et universitaires. Détaché par le ministère des Affaires étrangères, il occupe en 1959, le premier poste […]

Lire la suite

ANNE KICHILOV

Diplômée de l’École des Langues Orientales, Anne Kichilov est agrégée de russe. Assistante de russe à l’Institut Maurice Thorez, elle épouse Nicolaï Kichilov, restaurateur d’icônes à la Galerie Tretiakov. Elle vit dix ans à Moscou avant de rentrer en France où elle enseigne le russe à l’université de Paris X Nanterre, elle soutient une thèse […]

Lire la suite

HENRI ABRIL

Enrique Antonio Garcia Abril est né à Paris de parents espagnols exilés par la guerre civile. Il fait des études de slavistique et de poétique comparée à l’université Lomonossov où il vit à Moscou depuis de nombreuses années et a publié sous différents noms (Antoine/Antonio Garcia; Henri Abril; Gaby Larriac, etc.), en particulier: L’Exploration de […]

Lire la suite