Prix Russophonie 2018

Douzième édition

2018
YVAN MIGNOT LAURÉAT DU 12E PRIX RUSSOPHONIE

YVAN MIGNOT
a reçu samedi 3 février le 12e prix Russophonie

pour sa traduction de

ŒUVRES : 1919-1922 de Velimir Khlebnikov,

parue aux édition Ed.Verdier

Le prix lui a été remis lors des Journées du livre russe cette année consacrées aux Femmes dans la littérature russe, auteures et héroïnes qui ont rassemblé de nombreux auteurs parmi lesquels Ludmila Oulitskaïa, Zakhar Prilepine, Roman Sentchine, Alissa Ganieva, Sergueï Chargounov, Elisabeth Alexandrova-Zorina, Elena Tchijova…

Avec cette traduction d’Yvan Mignot, c’est la 4e fois qu’une traduction des éditions Verdier est récompensée par le prix Russophonie cette fois pour une entreprise ambitieuse autant qu’audacieuse, que représente la première publication de l’œuvre d’un poète mort en 1922, que beaucoup considéraient comme le plus grand, et qui clama en son temps la nécessité d’inventer une langue nouvelle, le « Zaoum » ou « langue d’outrâme universelle».

Seul un poète pouvait mener à bien cette entreprise impossible c’est le cas d’Yvan Mignot qui creuse depuis de nombreuses années son sillon autour de l’œuvre de Vélimir Khlebnikov et nous livre cette traduction inspirée.

Les traducteurs sélectionnés étaient

Yves Gauthier pour L’ours est mon maître de Valentin Pajetnov, Ed. Transboréal

Cécile Giroldi pour Je suis Tchétchène de German Sadulaïev, Ed. Louison

Jean-Christophe Peuch pour Suicide de Marc Aldanov, Ed. des Syrtes

Christine Zeytounian-Beloüs pour Le livre invisible suivi du journal invisible de Sergueï Dovlatov, Ed. La Baconnière

Créé en 2006 par l’Association France-Oural et la Fondation Eltsine, Le prix Russophonie récompense la meilleure traduction du russe vers le français quelle que soit la nationalité de l’auteur, du traducteur ou de l’éditeur.

Association France-Oural 14 rue des Tapisseries 75017 Paris

http://www.prix-russophonie.fr – 33(0)1 46 22 55 18 prix.russophonie@gmail.com

Yvan Mignot reçoit le prix Russophonie 2018

Yvan Mignot

pour sa traduction de

Œuvres : 1919-1922 de Velimir Khlebnikov, (Éditions Verdier) (ISBN 2864329204)

Yvan Mignot et son éditrice Colette Olive
Catalogue 12e édition Prix Russophonie Paris 2018

Mentions spéciales 2018

Yves Gauthier pour sa traduction de

L’ours est mon maître de Valentin Pajetnov, (Éditions Transboréal) (ISBN 2361571935)

Yves Gauthier
MENTION SPÉCIALE

Cécile Giroldi pour sa traduction de

Je suis Tchétchène de German Sadulaïev (en), (Éditions Louison) (ISBN 1095454072)

Cécile Giroldi
German Sadulaev lit la version russe de son texte traduit par Cécile Giroldi

Jean-Christophe Peuch pour sa traduction de

Suicide de Mark Aldanov, (Éditions des Syrtes) (ISBN 9782940523603)

Jean Christophe Peuch

Christine Zeytounian-Beloüs pour sa traduction de

Le livre invisible suivi du journal invisible de Sergueï Dovlatov (Éditions La Baconnière) (ISBN 2940431647)

Christine Zeytounian Beloüs

CÉRÉMONIE DE REMISE DU 12E PRIX RUSSOPHONIE POUR LA MEILLEURE TRADUCTION DU RUSSE VERS LE FRANÇAIS
Samedi 3 février – 18h30 – Salle des Fêtes – Mairie du 5e

Fondé en 2007 par l’Association France-Oural et la Fondation Eltsine le prix Russophonie a récompensé un traducteur et onze traductrices pour des traductions d’œuvres extrêmement diverses : romans, biographies, poésie, essais littéraires d’auteurs modernes ou classiques.

Pour la douzième édition, le jury a retenu a retenu cinq traductions parmi un peu plus de soixante- dix ouvrages parus dans l’année.

Les traducteurs sélectionnés pour le prix 2018 sont :

*

Yves Gauthier pour
L’ours est mon maître de Valentin Pajetnov – Ed. Transboréal

*

Cécile Giroldi pour
Je suis Tchétchène de German Sadulaïev – Ed. Louison

*

Yvan Mignot pour
Œuvres : 1919-1922 de Velimir Khlebnikov – Ed.Verdier

*

Jean-Christophe Peuch pour
Suicide de Marc Aldanov, Ed. des Syrtes

*

Christine Zeytounian-Beloüs pour
Le livre invisible suivi du journal invisible de Sergueï Dovlatov, Ed. La Baconnière

*

Le nom du ou de la lauréat(e) sera dévoilé, lors de la remise du prix

le samedi 3 février 2018 à 18h30 dans la salle des fêtes de la Mairie du 5ème

PRIX RUSSOPHONIE 2018

YVAN MIGNOT
a reçu samedi 3 février le 12e prix Russophonie

pour sa traduction de

ŒUVRES : 1919-1922 de Velimir Khlebnikov,

parue aux édition Ed.Verdier

Le prix lui a été remis lors des Journées du livre russe cette année consacrées aux Femmes dans la littérature russe, auteures et héroïnes qui ont rassemblé de nombreux auteurs parmi lesquels Ludmila Oulitskaïa, Zakhar Prilepine, Roman Sentchine, Alissa Ganieva, Sergueï Chargounov, Elisabeth Alexandrova-Zorina, Elena Tchijova…

Avec cette traduction d’Yvan Mignot, c’est la 4e fois qu’une traduction des éditions Verdier est récompensée par le prix Russophonie cette fois pour une entreprise ambitieuse autant qu’audacieuse, que représente la première publication de l’œuvre d’un poète mort en 1922, que beaucoup considéraient comme le plus grand, et qui clama en son temps la nécessité d’inventer une langue nouvelle, le « Zaoum » ou « langue d’outrâme universelle».

Seul un poète pouvait mener à bien cette entreprise impossible c’est le cas d’Yvan Mignot qui creuse depuis de nombreuses années son sillon autour de l’œuvre de Vélimir Khlebnikov et nous livre cette traduction inspirée.

Les traducteurs sélectionnés étaient

Yves Gauthier pour L’ours est mon maître de Valentin Pajetnov, Ed. Transboréal

Cécile Giroldi pour Je suis Tchétchène de German Sadulaïev, Ed. Louison

Jean-Christophe Peuch pour Suicide de Marc Aldanov, Ed. des Syrtes

Christine Zeytounian-Beloüs pour Le livre invisible suivi du journal invisible de Sergueï Dovlatov, Ed. La Baconnière

Créé en 2006 par l’Association France-Oural et la Fondation Eltsine, Le prix Russophonie récompense la meilleure traduction du russe vers le français quelle que soit la nationalité de l’auteur, du traducteur ou de l’éditeur.

Association France-Oural 14 rue des Tapisseries 75017 Paris

http://www.prix-russophonie.fr – 33(0)1 46 22 55 18 prix.russophonie@gmail.com

**

В субботу 3 февраля Ивану Миньо была вручена 12 Премия Русофония за его преревод «Произведения: 1919-1922» Велимира Хлебникова (издательство Verdier) .

Перевод Ивана Миньо приносит издательству Verdier уже четвертую Премию Русофония, в этот раз за начинание, настолько же грандиозное, насколько и рискованное – первую публикацию произведений поэта, скончавшегося в 1922 г., которого многие считали одним из самых великих, и, который призывал, в свое время, к созданию нового поэтического языка «Заума» или «Звездного языка». Только такой поэт, как Иван Миньо, который в течении многих лет углублялся в произведения Велимира Хлебникова, мог справиться с настолько непосильной задачей и подарить нам этот вдохновенный перевод.

Премия была вручена во время ДНЕЙ РУССКОЙ КНИГИ, посвященных в этом году, – Женщинам – авторам и героиням в русской литературе, с участием Людмилы Улицкой, Захара Прилепина, Романа Сенчина, Алисы Ганиевой, Сергея Шаргунова, Елизаветы Александровой-Зориной, Елены Чижовой и многих других писателей.

Номинанты на Премию Русофония, прошедшие отбор жюри:

Ив Готье за перевод «Моя жизнь в лесу и дома» Валентина Пажетнова (Изд-во Transboréal)

Сесиль Жирольди за перевод «Я – чеченец!» Германа Садулаева (Изд-во Louison)

Жан-Кристоф Пёш за перевод «Самоубийство» Марка Алданова (Изд-во Des Syrtes)

Кристин Зейтунян-Белоус за перевод «Невидимая книга / Невидимая газета» Сергея Довлатова (Изд-во La Baconnière)

Основанная в 2006 г. Ассоциацией Франция-Урал и Фондом Ельцина, Премия Русофония награждает за лучший перевод с русского на французский, вне зависимости от национальности автора, переводчика или издателя.

Ассоциация Франция–Урал 14 rue des Tapisseries 75017 Paris

http://www.prix-russophonie.fr – 33(0)1 46 22 55 18 prix.russophonie@gmail.com

**

КОММЮНИКЕ

Короткий список 12-й Премии « Русофония »

Жюри премии «РУСОФОНИЯ», присуждаемой за лучший литературный перевод с русского языка на французский, по итогам собрания. определило короткий список номинантов на 12-ю по счёту премию. В него вошли следующие переводчики:

Ив ГОТЬЕ,

перевод «Моя жизнь в лесу и дома»,

автор Валентин Пажетнов, издательство «Transboréal»

Сесиль ЖИРОЛЬДИ,

перевод «Я – чеченец!»,

автор Герман Садулаев, издательство «Louison»

Иван МИНЬО,

перевод «Произведения: 1919-1922»,

автор Велимир Хлебников, издательство «Verdier»

Жан-Кристоф Пёш,

перевод «Самоубийство»,

автор Марк Алданов,

издательство «Des Syrtes»

Кристин ЗЕЙТУНЯН-БЕЛОУС,

перевод «Невидимая книга / Невидимая газета»,

автор Сергей Довлатов, издательство «La Baconnière»

Имя лауреата будет объявлено 3 февраля 2018 г. в 18ч.30 на церемонии вручения премии «РУСОФОНИЯ» в Мэрии 5-го округа Парижа, в рамках проведения «Дней русской книги и русскоязычных литератур».

Учреждённая в 2006 г. по инициативе Фонда первого президента России Б.Н. Ельцина и Ассоциации «Франция-Урал», Премия «Русофония» вручается за лучший литературный перевод с русского языка на французский, независимо от национальности автора или издателя. Переводчику вручается денежная премия и памятная скульптура.

За дополнительной информацией обращаться к Кристин МЕСТР

+33 607 89 47 16 prix.russophonie@gmail.com

**