Prix Russophonie 2014

Huitième édition

2014
Après la poésie l’an passé, ce sont cette année les essais et un roman policier qui sont à l’honneur du 8e prix Russophonie Le jury a retenu les traductions de :

– Marina Berger pour Le Style et l’époque de Moisseï Guinzbourg, éditions Infolio ;

– Yves Gauthier pour Ciel orange d’Andreï Rubanov, édition Ombres noires ;

– Luba Jurgenson pour Le Livre du retour de Julius Margolin, éditions Le Bruit du temps ;

– Nina Kéhayan pour Portrait critique de la Russie de Dina Khapaeva, éditions de L’aube ;

– Françoise Lhoest pour Lettres des Solovki, de Paul Florensky éditions de l’Âge d’homme ;

C’est le 1e février 2014, lors des Journées du livre russe et des littératures russophones, à la Mairie du 5e arrondissement que le jury, composé d’Evgueni Bounimovitch, Agnès Desarthe, Gérard Conio, Françoise Genevray et Irène Sokologorsky dévoilera le nom de la (ou du ) lauréat(e) .

Le jury du prix Russophonie a remis, le 1er février 2014, le 8e prix Russophonie. La lauréate, Françoise Lhoest a été récompensée pour sa traduction des Lettres de Solovki de Pavel Florensky, publiée aux éditons de l’Âge d’homme. Françoise Lhoest qui avait déjà traduit les sémioticiens russes et des ouvrages de théologie orthodoxe s’est attachée depuis de nombreuses années à faire connaître l’œuvre de ce Léonard de Vinci russe qui la passionne.
Le jury du Prix (Evgueni Bounimovitch, Agnès Desarthe, Gérard Conio, Françoise Genevray et Irène Sokologorsky) a souligné la forte représentation d’ouvrages de non fiction au palmarès 2014 auquel figuraient :

– Marina Berger pour Le Style et l’époque de Moisseï Guinzbourg, éditions Infolio ;
– Luba Jurgenson pour Le Livre du retour de Julius Margolin, éditions Le Bruit du temps ;
– Nina Kéhayan pour Portrait critique de la Russie de Dina Khapaeva, éditions de L’aube ;
– Françoise Lhoest pour Lettres des Solovki, de Paul Florensky éditions de l’Âge d’homme ;
– Yves Gauthier pour Ciel orange d’Andreï Rubanov, édition Ombres noires;

Françoise Lhoest

pour sa traduction des

Lettres de Solovki de Pavel Florensky (Éditions L’Âge d’Homme) (ISBN 978-2-8251-4156-4)

Mentions spéciales 2014

Marina Berger pour sa traduction de

Le Style et l’époque de Moïsseï Ginzbourg, (Infolio éditions) (ISBN 9782884747103)

Luba Jurgenson pour sa traduction de

Le Livre du retour de Julius Margolin, (Éditions Le Bruit du temps) (ISBN 978-2-35873-044-0)

Nina Kéhayan pour sa traduction de

Portrait critique de la Russie de Dina Khapaeva (ru), (Éditions de l’Aube) (ISBN 978-2-8159-0570-1)

Yves Gauthier pour sa traduction de

Ciel orange d’Andreï Roubanov, (Éditions Ombres noires) (ISBN 9782081277670)