+

Prix Russophonie 2010 /

Quatrième édition

ex-aequo

Sophie Benech

pour la traduction du

Conte de la lune non éteinte de Boris Pilniak (Éditions Interférences)

et

Christina Zeytounian-Beloüs

pour sa traduction du

poème Premier rendez-vous d’Andreï Bely (Éditions Anatolia)