Prix Russophonie 2009

Troisième édition

Hélène Châtelain

pour la traduction de

Éloge des voyages insensés de Vassili Golovanov (Éditions Verdier)

Mentions spéciales 2009


Claude Frioux pour la traduction de

Jessie et Morgane de Alexandre Grine (L’Harmattan)


Jacques Imbert pour la traduction de

La Ravine de Sergueï Essénine (Éditions Harpo &)


Marie-Noëlle Pane pour la traduction de

Voyage à Briansk de Olga Sedakova (Éditions Clémence Hiver)


Anne Coldefy-Faucard et Jacques Catteau pour la traduction de

Victor Vavitch de Boris Jitkov (Calmann-Lévy)

Le 3ème Prix Russophonie a été décerné le 17 janvier 2009 à Hélène Châtelain pour la traduction d’Eloge des voyages insensés de Vassili Golovanov aux éditions Verdier.

Jury


Le jury, composé de

l’écrivain ukrainien Andreï Kourkov

et de spécialistes de la littérature russe et comparée :

Irène Sokologorsky, Présidente d’honneur de l’université de Vincennes – St Denis,

Françoise Genevray, Maître de conférences à l’université Jean Moulin,

Jean Bonamour

et Gérard Conio, Professeurs émérites,

a rendu hommage à

Claude Frioux pour la traduction de Jessie et Morgane d’A.Grine (L’HARMATTAN) et pour l’ensemble de son œuvre et à Jacques Imbert pour La Ravine de S.Essénine ( HARPO &)


Ont été également distingués :

Anne Coldefy – Faucard et Jacques Catteau Pour Vavitch de B.Jitkov, (CALMANN-LEVY)

et Marie-Noëlle Pane pour Voyage à Briansk d’Olga Sedakova (Clémence Hiver).

Le nombre d’ouvrages traduits du russe ne cesse de croître : plus de 60 ouvrages, dont certaines rééditions capitales, ont été publiés au cours de la période concernée (1er Octobre 2007 – 30 septembre 2008).